RDC/M23: Le COJESKI demande à la jeunesse congolaise ainsi qu’à toutes les forces vives de réfuter tout plan et toute tentative de balkanisation de la RD Congo

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les Troupes du M23 à Goma

Le Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa (COJESKI-RDC) a, dans une Déclaration rendue publique, mercredi 28 novembre 2012, condamné l’agression et l’occupation persistante de la République démocratique du Congo par le Rwanda et l’Ouganda. Tout en réaffirmant son engagement dans la lutte pour l’instauration de la paix, la sécurité, le respect des droits de l’homme et pour le développement démocratique en République démocratique du Congo, le Collectif des Jeunes Congolais a fait le constat selon lequel les troupes régulières de l’armée rwandaise ont traversé les frontières pour venir combattre l’armée congolaise sur le sol congolais dans la province du Nord-Kivu en utilisant des armes lourdes et sophistiquées, et que l’armée gouvernementale de la RD Congo éprouve d’énormes difficultés à résister contre la puissance militaire des troupes rwandaises et ougandaises sous la carapace du M23. Et que par ailleurs, la prise de Goma ainsi que d’autres localités du Nord-Kivu a été réalisée sous l’oeil vigilant de la MONUSCO, qui a été incapable de mettre en branle son mandat face à la détérioration de la situation en RD Congo. Aussi, que la République démocratique du Congo est un pays indépendant et souverain depuis 1960 et par conséquent, devra jouir du principe de l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation.

Fort de ce constat, le COJESKI a demandé à toutes les couches de la jeunesse congolaise ainsi qu’à toutes forces vives de la RDC de se mobiliser comme un seul homme en vue d’arracher la portion de la terre ” de nos ancêtres qui vient de nous être arrachée par le Rwanda en complicité avec la MONUSCO et quelques pays occidentaux “, de réfuter tout plan et toute tentative de balkanisation de la RDC, actuellement en cours d’exécution.

Au gouvernement de la République démocratique du Congo, de sanctionner sévèrement tous les officiers et militaires des FARDC cités dans les rapports des Nations Unies, d’ouvrir des espaces d’expression démocratique en faveur de la jeunesse estudiantine et autres catégories de la jeunesse congolaise, ainsi qu’à tous les mouvements citoyens qui en ont besoin en ce temps difficile pour la Nation congolaise, de déclarer la guerre contre les Etats agresseurs de la RDC (le Rwanda et l’Ouganda) et de s’appliquer activement jusqu’à la récupération de tout le territoire occupé par l’armée rwandaise et ses alliés ougandais.

Le COJESKI a, en outre, salué la décision du chef de l’Etat consécutive à la suspension du chef d’Etat-major des Forces terrestres et l’a invité à continuer avec la même logique à tous les niveaux, et surtout à déférer tous ces traîtres de la Nation devant les instances judiciaires compétentes pour des sanctions exemplaires. Aussi, le COJESKI a, dans sa Déclaration, proposé au Chef de l’Etat de révoquer le ministre de la Défense nationale, le ministre de l’Intérieur, la ministre de la Justice et Droits humains, le chef-d’Etat major général des Forces armées de la RDC, le responsable chargé de la logistique des FARDC, le commandant de base de Kitona, le commandant régiment de la ville de Matadi, le Commissaire général a.i. de la Police Nationale Congolaise, et de les remplacer par d’autres cadres beaucoup plus compétents, qui ne font pas défaut au sein de l’élite congolaise, a martelé le Collectif des jeunes.

Le COJESKI a clos sa Déclaration en affirmant qu’à dater de ce jour les mouvements et associations des jeunes intensifieront les activités de résistance contre l’occupation de la République démocratique du Congo à travers toutes les provinces ainsi qu’en dehors du pays jusqu’au rétablissement total de l’intégrité du Territoire national.

Rédaction/ArcEnCiel.agence-presse.net

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>