Assemblée Nationale (RDC): Le bureau définitif sera connu le 10 avril prochain

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’actualité à l’Assemblée Nationale reste dominée par la mise en place du bureau définitif. La future équipe dirigeante de l’Assemblée Nationale sera composée des députés de la majorité présidentielle et de l’opposition, proportionnellement au poids numérique de chaque groupe.

Après la validation des mandats des députés et l’adoption du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, les membres de la chambre basse du parlement s’apprêtent à ce jour à mettre en place le bureau définitif composé de sept (7) personnes.

Le calendrier de l’élection des membres de ce bureau a été publié au cours de la plénière de jeudi 5 avril 2012. Ce calendrier prévoit le dépôt de candidature pour le vendredi 6 avril 2012 et l’élection proprement dite interviendra le mardi 10 avril prochain.

Aux termes du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, de sept (7) membres qui devraient siéger au bureau, cinq (5) proviendront de la majorité présidentielle et deux (2) de l’opposition et autres groupes des indépendants.

Du côté de la majorité présidentielle, les noms des candidats pour le compte de cette plate-forme politique ont déjà été publiés. Il s’agit de : Président : Aubin MINAKU du PPRD, 1er Vice-président : le poste revient au PALU, Rapporteur : M. Norbert Ezadri du MSR, Questeur : Elysée MINEMBWE de l’ARC, Questeur-adjoint : M. Jean KABOYI de l’AFDC.

Du côté de l’opposition, les tractations sont en cours. Mais, un nom circule déjà, c’est celui du président du bureau provisoire, M. Timothée KOMBO NKISI, qui serait dans la course pour le poste de 2è vice-président de la chambre basse du parlement. D’après certaines indiscrétions, il pourrait bénéficier d’un large soutien dans les deux camps : opposition et majorité.

Jean Lucien BUSA du MLC (Mouvement de Libération du Congo) estime quant à lui que : ” En termes de proportionnalité et conformément au règlement intérieur, le MLC devrait présenter un candidat “.

Le train pour la mise en place du bureau définitif de l’Assemblée Nationale est bien parti ! Espérons qu’il atteindra la gare sans anicroche !

Rédaction/Arcenciel.agence-presse

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »